Arthur, créateur de jouets en chocolat

Temps de lecture : 3 minutes

Je connais Arthur depuis que j’ai 3 ou 4 ans. Nous avons grandi dans la même résidence. Nous étions à l’école primaire ensemble. Aussi loin que je me rappelle, il a toujours été le plus doué de la bande pour le dessin, l’image… Sans surprise il a fait des études de graphisme. A côté, il travaillait en freelance ou sur des projets perso. Il était plus ou moins prolifique en fonction des périodes de l’année et de l’heure de la journée. Cependant, je suis obligé d’admettre qu’il a été particulièrement productif ces 2 dernières années. Quittant le système des agences classiques qui ne lui convenait pas, il a monté à 25 ans un studio de création avec des amis : REVERBERE. A côté, il travaillait sur son projet de fin d’étude : des jouets en chocolat à monter soi-même, puis à manger bien sûr !  

 

yeti_rvb

 

Son constat de départ était simple : “Pourquoi les adultes interdisent-ils aux enfants de jouer avec la nourriture ? Pourquoi les empêcher de la toucher, de l’expérimenter comme une matière plastique ?” Partant de là, il a eu l’idée de ces jouets comestibles à monter soi-même, répondant en même temps à une autre problématique : “Comment empêcher un enfant de se jeter sur le chocolat ? Comment l’obliger à prendre son temps et le forcer, un peu, à interagir avec ?” Pour le bonheur des plus petits, cette idée n’est pas restée au stade académique.

C’est grâce à sa rencontre avec Hélène Colas, directrice de création de la chocolaterie Colas, à Maule, que le fruit de son imagination a vu le jour. Etant sensible au design et aux nouvelles façons d’approcher la nourriture, elle s’est intéressée à ce projet pour au final le produire. Elle a partagé la vision d’Arthur : “Proposer à l’enfant de participer à la fabrication de son produit, lui faire comprendre que la nourriture peut avoir une forme”.  Il a fallu un graphiste avec du goût et une chocolaterie avec un oeil pour créer ces jouets hybrides qui feront des heureux à l’heure du goûter.

 

DINO2_RVB

 

Il y a 5 jouets, dont 4  inspirés par les “monstres de notre enfance”. Il y a le tyrannosaure, P’tit-Rex, qui fait trembler le lait dans son verre. Il y a Poolpi, un poulpe tripode, créature des profondeurs de la baignoire que Jules Verne ne renierait sûrement pas. Il y a également un grand primate en chocolat noir, version king-kong, et en chocolat blanc, version Yeti. Le cinquième jouet, c’est poulette ! 

 

POULETTE_rvb

 

Ces jouets en chocolat seront disponibles à partir du 7 mars aux adresses suivantes :

Joséphine Vannier  4 Rue du pas de la mule 75004 Paris

Jicara – 91 rue des entrepreneurs  75015 Paris

Art et chocolat – 23 rue Carnot 78000 Versailles

Show Colha – 48 rue de Paris 78490 Montfort-l’Amaury

La fée cabosse – 2 rue Poulain-Duparc 35000 Rennes

Chocolats Colas – 21 Boulevard Paul Barre, 78580 Maule

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *