Grand Train ou l’idéal SNCF

Temps de lecture : 2 minutes

Cette année la SNCF s’associe à Ground Control pour donner naissance à Grand Train, donnant encore plus d’ampleur à ce lieu éphémère, ancien atelier de maintenance de la SNCF. On y trouve un espace cinéma, des stands de bouffe sympas, un espace enfant, des trains de différentes époques, une pâtisserie, une épicerie fine, des transats au soleil (quand il y en a), une brocante, un tatoueur, un barbier… et si un jour il y avait un barbier dans le TGV ?

Je reconnais que le barbier n’est peut-être pas la meilleure idée que j’ai eu de ma vie. Un virage un peu brusque, une petite secousse et c’est le bout du tunnel. Idem avec le tatouage, je ne m’y essaierais pas dans un train en mouvement. Par contre, en s’inspirant de ce qu’il y a à Grand Train, nous pourrions imaginer une évolution de la voiture bar. Au lieu de vendre des produits de supermarché au triple de leur prix, pourquoi est-ce qu’elle n’offrirait pas une sélection de produits locaux changeant en fonction de la destination ? Les bières industrielles seraient remplacées par des bières artisanales par exemple (à noter que je n’ai pas vu de bières artisanales à Grand Train…). Ça donnerait un coup de pouce économique et de la visibilité aux producteurs locaux. Les voyageurs pourraient avoir un avant-goût des spécialités d’une région avant même d’y être. Je ne vais pas développer cette utopie, j’en aurais pour des pages, à décliner régions après régions, puis à parler des différents espaces à mettre en place…

Néanmoins j’insiste : ça serait sympa que ce coup de communication soit plus que ça un de ces jours. Au-delà de cette remarque, je suis quand même bien content que la SNCF soit là pour m’emmener d’une ville à l’autre facilement. Enfin la plupart du temps. Evidemment que ça énerve quand il y a des grèves ou des retards. Il faut dire aussi que c’est cher, surtout si on a le malheur de ne pas être assez prévoyant. Il faudrait peut-être changer le titre : la SNCF ou l’ennemi de la spontanéité. La SNCF ou cette entreprise française emblématique qu’on aime bien critiquer mais qui fait quand même partie de notre culture.

Bref, en attendant d’avoir un espace cinéma, un baby-foot et une pizzeria dans nos trains, saluons cet investissement supplémentaire de la SNCF dans le quotidien parisien.

Pour faire un tour de Grand Train, voici l’adresse : 26 ter rue Ordener 75018 Paris.

Image 1

 

Image 2

 

Image 4

 

Image 5

 

Image 6

 

Image 7

 

Image 8

 

Image 9 retouché

 

Image 10

 

Image 12

 

Image 13

 

Image 14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *